The Mentalist: saison 6: Red John, the Final Chapter

the_mentalist_red_john_the_final_chapter_season_6_episode_1

Si vous me suivez un minimum (ou que vous avez une très, très bonne mémoire)(ou les deux), vous savez que j’ai repris en cette douce année 2013-2014 the Mentalist alors que je n’avais pas du tout vu les 2 saisons précédentes -soit la 4 et la 5- .

Le fait qu’on en finisse enfin avec Red John en cette saison 6, comme l’indique le titre de la saison, “the Final Chapter”, m’avait aguichée et j’avais donc pris la décision un peu sur le tas.

Et alors qu’à peu près toutes les séries que je regarde au rythme US, c’est à dire Once Upon a Time, Grey’s Anatomy, Elementary ainsi que les nouveautés Agents of SHIELD et Almost Human me déçoivent plus ou moins, je me rend compte que c’est the Mentalist qui avance le mieux, sans presque aucun pots cassés.

Un petit compte-rendu de la saison so far (7 épisodes) s’impose, spoilers très très légés à partir d’ici.

J’ai un truc pour les conspirations. Voilà, c’est dit. C’est pas pour rien que X Files et Fringe font parties de mes séries cultes ; que, dans un registre plus low-key j’ai autant aimé State of Play. Pour ne citer que quelques (très bons) exemples.

Mentalist a toujours tourné un peu autour du pot ; Red John (serial killer) a quelques potos dans la police au CBI, certains flics sont un peu pourris à la racine, sans plus vraiment. Mais jamais j’aurais imaginé qu’après l’avoir joué comme ça petit à petit assez indistinctement, la situation explose tellement et surtout tout à coup avec la saison 6.

(je précise que j’ai rattrapé les quelques épisodes importants centrés sur Red John des saisons 4 et 5)

rj

La liste des personnes suspectées d’être Red John est réduite à 7 à la fin de la saison 5. Il s’agit de personnages que l’on connait mais dont le spectateur se souviendra plus ou moins bien en fonction de son investissement personnel dans la série. Il s’agit pour la plupart de policiers, plus ou moins hauts placés, et même d’un leader de secte religieuse, Brett Stiles (qu’on suspectait tous depuis sa première apparition dans la série de toute façon).

Arrivés à ce point là dans l’enquête, les règles du jeu deviennent très clair pour la dream team (Patrick Jane, Lisbon, le chinois là, la rousse et l’armoire à glace (Rigsby?)): il s’agit désormais d’un compte à rebours, de jeu par élimination doublé d’un “Us VS Them”.

ne me remerciez pas, j’ai cette chanson dans la tête depuis que j’ai commencé à parler conspiration, et y a pas de raison que je sois la seule 

On a donc le droit à pas mal de scènes anxiogènes plus ou moins réussies, complets avec regards menaçants, violons, propos à double-fonds. C’est peut être cliché mais putain qu’est ce que ça marche sur moi ! (effet résiduel d’X Files je pense)(the government lies)

Chaque épisode apporte son lot de révélations et de questions à la fois (sinon ce serait pas marrant), on apprend notamment ce que veut dire le code “Tyger, Tyger” entre autres, ce genre de petits trucs qu’on se gardait bien sagement de nous révéler dans les saisons précédentes.

Comme la fin approche, les enjeux sont enfin (!) bien dessinés, et on a le droit à quelques scènes impressionnantes qui orchestrent les révélations diverses – comme par exemple cette scène dans l’épisode 06 où Jane fait en sorte de réunir les personnages suspectés d’être Red John restant pour les interroger.

vlcsnap-00692Je pense que CBS doit se congratuler à l’heure qu’il est d’avoir engagé Simon Baker dans le rôle de principal. Parfaitement crédible en Patrick Jane, qu’il joue avec une vraie aisance, c’est sans surprise sur lui que repose la série. Ça a toujours été le cas, mais ça l’est encore plus en cette saison 6. Tantôt taciturne, tantôt lugubrement joyeux, toujours aussi manipulateur et encore plus déterminé qu’avant, Pattou se lâche de plus en plus à l’approche du grand final dans la plus grande illégalité (je suis à peu prés sûre que ses méthodes ne sont pas validées par le CBI)

Mais que fait la police !?

Ma foi, c’est à voir.

Réponse dimanche soir prochain,  où l’intrigue Red John se terminera enfin. Eh oui, son identité sera révélée dans le prochain épisode.

Advertisements
This entry was posted in Séries, the Mentalist and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s